ActualitésPolitique

Massacre de Zogota : voici ce que risque de subir l’Etat guinéen s’il ne respecte pas le verdict de la Cour de justice de la CEDEAO

0
Un camion abandonné de la Compagnie mobile d'intervention et de la sécurité (CMIS) après le massacre de Zogota
Un camion abandonné de la Compagnie mobile d'intervention et de la sécurité (CMIS) après le massacre de Zogota
Votre publicité ici

C’est dans le cadre d’amener l’Etat guinéen à respecter le verdict prononcé par la cour de CEDEAO le 10 novembre 2020 que l’ONG Même Droit pour Tous en collaboration avec Advocates for Community Alternatives a animé cette conférence presse ce mercredi 23 décembre 2020.

Cette cour avait reconnu la Guinée coupable des massacres de Zogota survenus en août 2012. Face à cette situation, les victimes exigent l’application de cette décision par le gouvernement guinéen avant la date limite. « Nous n’avons rien d’autre à demander si ce n’est pas de respecter la décision de la cour de justice de la CEDEAO », a déclaré Henrie Kolié, représentant des victimes.

La cour avait condamné la Guinée au paiement d’une amende de 460 000 dollars en réparation des victimes en 6 mois. Le président de l’ONG Même Droit pour Tous revient sur la base avec laquelle la cour s’est prononcée pour condamner la Guinée.

« Il a aussi exigé que l’Etat lui adresse un rapport d’exécution de cette décision dans les 6 prochains mois. Et si ce n’est pas fait, nous allons saisir la cour par requête », a menacé Foromo Frédéric Loua, président, Les Mêmes Droits pour Tous.

Au cas où la Guinée ne respecterait pas cette décision de la CEDEAO, Me Francis Pépé Lamah indique ce que le pays risque de subir.

« Au niveau de la CEDEAO, il y a des normes qui ont été adoptées par les Etats membres qui engagent ces Etats et qui s’imposent à eux. Parmi ces obligations, figurent celle d’exécuter à la lettre les décisions rendues par la cour de justice de la CEDEAO », a rappelé Pépé Antoine Lamah, Avocat.

Ces massacres du 3 au 4 août 2012 ont enregistré la mort de 6 villageois. Il y a eu aussi plusieurs blessés, des cases incendiés et des habitants ont été soumis à actes de torture pour avoir manifesté contre une société minière.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Abdoulaye Kaba dit Sama Kaba à Verite224 : « beaucoup des pays vont s’inspirer de ce qui s’est passé en Guinée »

Previous article

URGENT : l’opposant malien Soumaïla Cissé est mort à Paris

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités