ActualitésNos régions

N’Zérékoré : un étudiant tué par des militaires

0
Des violents affrontements entre jeunes manifestants et policiers
Des violents affrontements entre jeunes manifestants et policiers

Les violences post-électorales se poursuivent à N’Zérékoré, la capitale de la Guinée forestière. Une source locale nous apprend les affrontements se sont poursuivis dans la nuit du lundi 23 à ce mardi 24 mars 2020 malgré le couvre feu.

Un enseignant en service dans cette ville nous confie qu’un étudiant à l’Université de N’zérékoré du nom de Yacouba Bérété, licence 3 Génie environnement a été tué par balles pendant que des militaires dispersaient des manifestants dans un quartier de la ville.

Selon ses dires, la concession familiale de Dr Moné-Cè Marcelin Haba Vice-recteur chargé de la recherche de l’université de N’Zérékoré et parrain du RPG à Samoé a été réduite en cendres.

Pour l’instant les autorités s’abstiennent à donner le bilan humain des affrontements qui ont éclatés le jour du double scrutin législatif et référendaire. Des rumeurs font état de plus d’une quinzaine de morts. Des églises et des domiciles privés incendiés. Beaucoup de citoyens ont quitté la ville pour la campagne pour échapper aux représailles.

Aliou Barry

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Dubréka : des policiers et des contre-manifestants sèment la terreur à Tobolon-Village

Previous article

Exclusif : les présidents des bureaux de vote saccagés ne seront pas payés

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités