ActualitésNos régions

Trois enfants meurent dans un gigantesque incendie à Macenta

0
Un incendie (photo d'illustration)
Un incendie (photo d'illustration)
Votre publicité ici

Le district de Korela qui relève de la sous-préfecture de Kouankan, chef-lieu du centre administratif de Macenta est dans la désolation. Un grave incendie a eu lieu dans l’après-midi d’hier lundi 1er février 2021. Des morts d’hommes et d’importants dégâts matériels ont été enregistrés.

Selon un bilan provisoire donné par les autorités sous-préfectorales de Kouankan, au moins trois enfants âgés entre 5 et 10 ans ont été tués par le feu. L’incendie a aussi ravagé près de 70 maisons et boutiques. Des terribles morts qui ont plongé les parents de victimes dans le désarroi et la tristesse. Les sinistrés sont pour le moment abandonnés à eux-mêmes.

Nous avons tout perdu. L’incendie s’est déclaré alors que nous étions dans nos travaux champêtres. Nous n’avons pas eu le temps d’intervenir pour venir à bout de l’incendie pour nous permettre au moins de faire sortir quelques choses. A part nos habits qu’on porte sur nous, nous n’avons rien. Nous demandons aux autorités et aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide“, lance Souleymane Koulibaly qui a perdu sa maison de trois chambres et salon.

Ce matin, les autorités préfectorales et sous-préfectorales se sont rendues sur les lieux pour constater les dégâts. Jusqu’ici aucune annonce officielle n’a été faite pour venir en aide aux sinistrés. Ces dernières années, la Guinée connait régulièrement des incendies. Des marchés, des maisons et des boutiques sont régulièrement consumés par le feu. La semaine dernière, en moins de deux jours, deux maisons ont été ravagées par des incendies dans le centre-ville de Labé.

Fatoumata Binta Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Les 2 et 3 février 1996, le jour où Lansana Conté a failli perdre le pouvoir

Previous article

Conakry : une fille tue son copain à l’aide d’une lame de rasoir

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités