ActualitésPolitique

Cherté des fournitures scolaires : des vendeurs s’expriment

0
Des sacs scolaires étalés par un vendeur qui affirme qu'il y a eu une hausse du prix des fournitures scolaires
Des sacs scolaires étalés par un vendeur qui affirme qu'il y a eu une hausse du prix des fournitures scolaires

A trois jours de l’entrée scolaire 2020 2021 les parents d’élèves font face à une cherté des prix des fournitures scolaire en Guinée. Ce samedi 28 novembre 2020, un reporter de Verite224 a rencontré certains vendeurs dans le but de connaître les raisons de la cherté des fournitures scolaires.

Ce n’est pas une première en Guinée, chaque année à l’approche de la rentrée des classes l’obtention des fournitures scolaires devient difficile pour les parents d’élèves obligés de doter leurs enfants des fournitures scolaire pour la rentrée des classes. Cette année aussi les fournitures ont connu une hausse de prix. Le vendeur Vassey Camara, affirme que la cherté ne vient pas d’eux mais des grossistes :《Les fournitures sont chers. Si les prix augmentent ce n’est  pas pour rien parce que là où on fait  sortir les bagages c’est cher. Si par exemple on fait sortir quelque chose à 130.000 FG on est obligé de le revendre à 140.000 FG. Par exemple les sacs que nous avons ici nous les prenons à 150.000 FG et les revendre à 160.000 FG pour avoir notre bénéfice. Si c’est un carton de cahier, l’année passée on l’achetait à 155.000  ou 160.000 FG mais cette année c’est 165.000 FG donc on est obligé de revendre le paquet de cahier à 16.000 ou 17.000 pour avoir un bénéfice de 1000FG ou 2000 FG pour chaque paquet de cahier  vendu》, a déclaré M. Camara

Une autre vendeuse affirme que difficilement les gens achètent et que parfois elle est obligée de vendre au prix qu’elle a acheté la marchandise pour ne pas qu’elle perde son argent

C’est là où on prend les marchandises que c’est cher. Avant les prix des fournitures scolaires étaient moins chers par rapport à cette année, ils ont augmenté le prix des marchandises. Nos clients sont habitués à acheter par exemple un paquet de cahier à 15.000 FG mais comme cette année le prix du carton a été augmenté, nous aussi nous avons augmenter le prix d’un paquet à 16.000 parfois 17.000 FG. Mais quand les gens viennent difficilement ils achètent, des fois on est obligé de les revendre à 15.000 FG pour ne pas que nous perdons notre argent》, a-t-elle dit.

Thierno Sadou Barry

 

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Lenteur dans l’administration guinéenne, un casse-tête sans fin [Par Aissatou BAH]

Previous article

Camp Samoréyah/Kindia : plusieurs officiers des différents corps outillés par le PNUD

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités