ActualitésPolitique

Conakry : des vendeuses de fruits confrontées au pourrissement de leurs marchandises à cause du mauvais état des routes

0
Des fruits et légumes étalés pour la vente à Conakry
Des fruits et légumes étalés pour la vente à Conakry
Votre publicité ici

Les fruits contribuent à l’alimentation équilibrée de l’homme. A Conakry, nombreuses sont les vendeuses de ces aliments qui font face à des difficultés pour la conservation de leurs marchandises. Une réalité due au mauvais état des routes.

Il suffit de faire le tour dans certaines ruelles de la capitale Conakry pour constater des femmes étalagistes sur des territoires en pleines activités en train de faire leur petit commerce de fruits. Elles s’installent dans ces différents endroits pour la visibilité de leur marchandise. Le plus souvent, elles sont confrontées à des difficultés liées au mauvais état des routes.

« Il y a assez de difficultés auxquelles nous sommes confrontées. Lorsqu’on va acheter de la marchandise et qu’on revient avec, on revend d’autres par contre d’autres pourrissent. On a demandé à l’Etat de nous aider à trouver une conserverie mais malheureusement, sans résultat. En ce qui concerne l’état des routes, si l’Etat pouvait nous aider, ça allait être bien, puisque moi-même j’ai des fruits chez moi mais la distance fait défaut », a indiqué Fatoumata Diaby, vendeuse à Kipé.

« Parfois, il y a de la clientèle. Ce qui nous fatigue beaucoup, souvent nos marchandises retardées en cours de route à cause du mauvais état de la route. Parfois aussi, notre installation pose problème, on nous dit souvent de quitter mais où irons-nous ? nous souffrons vraiment pourtant on a la charge de nos familles sur nos dos », s’est plaint Hawa Diallo, vendeuse dans la commune de Ratoma.

Les fruits regorgent des substances nutritives qui permettent le fonctionnement de l’organisme de l’homme et de se maintenir en bonne santé. Suite à cet avantage, nombreux sont les citoyens qui reconnaissent l’importance des fruits pour l’alimentation de l’homme.
A cette occasion, ces vendeuses n’ont pas manqué d’interpeller l’état sur la dégradation des routes, de manque de moyens de conservation des fruits, d’engrais, elles souhaiteraient une aide voire l’assistance du gouvernement afin d’y remédier à toutes ces panoplies de problèmes auxquels elles sont confrontées.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Vers une crise diplomatique entre la Guinée et la France

Previous article

La nouvelle logique d’Alpha Condé : séquestrer tout opposant au 3e mandat

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités