ActualitésNos régions

Coyah : un jeune assassiné devant un motel de passe

0
Dans une rue de Kouria, un quartier de la préfecture de Coyah
Dans une rue de Kouria, un quartier de la préfecture de Coyah
Votre publicité ici

Le quartier Bentourayah, préfecture de Coyah renoue visiblement avec le démon de l’insécurité. Ce lundi 21 décembre 2020, le corps d’un jeune d’une trentaine d’années a été retrouvé devant un motel de passe dans cette localité pourtant autrefois connu pour sa tranquillité.

D’après des explications, c’est aux environs 21 heures dans la nuit du dimanche, alors qu’il était en train de de consommer de l’alcool qu’Ousmane Kanté a reçu un appel téléphonique d’un inconnu. C’est ainsi qu’il est sorti rencontrer ce dernier. Depuis aucun signe de vie jusqu’au matin du lundi où son corps a été retrouvé devant le motel Zoroya.

Les gérants de cet espace de distraction ont appelé la police pour faire le constat. Ils disent que le défunt n’a pas été tué à l’intérieur de leur motel. Informés, des nombreux citoyens ont convergé vers le motel. Furieux, ils ont mis à sac une partie de l’espace pour partir avec des cartons de bière et des chaises. Grâce aux policiers, le motel n’a pas été incendié comme les voulaient les citoyens en colère. Le corps du défunt a été remis à sa famille pour inhumation.

Dans la nuit du samedi au dimanche 20 décembre, un autre jeune a été tué chez lui. Amadou Oury a reçu des balles à bout portant au niveau de ses pieds. Transporté à l’hôpital il a rendu l’âme après s’être vidé de son sang. Il a été enterré le même jour. La police avait annoncé l’ouverture d’une enquête. En Guinée, généralement, les enquêtes policières n’aboutissement presque jamais.

Fatoumata Binta Diallo  

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Kaloum : un ingénieur meurt après une violente chute du 10ème étage

Previous article

Cimenterie : un homme âgé de près de 60 ans se suicide à Bailobayah-centre

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités