ActualitésPolitique

Déguerpissement à Conakry : l’UFR craint le retour du grand banditisme dans la capitale

0
Saikou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l'Union des forces républicaines (UFR)
Saikou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l'Union des forces républicaines (UFR)
Votre publicité ici

Le parti Union des Forces Républicaines du président Sidya Touré a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 13 février 2021. Beaucoup de sujets sur l’actualité sociale et politique du pays ont été abordés. A l’assemblée générale du parti, l’actualité oblige, le déguerpissement des emprises des voies publiques à Conakry a été le sujet dominant de cette rencontre au siège du parti UFR à Matam.

Même si le Secrétaire Exécutif du parti n’est pas contre ces casses engagées par Alpha Condé, il demande quand même de diminuer la frustration des citoyens.
« Personne n’est contre qu’on démolisse les emprises des routes parce que ça donne de l’air. Ça créé un environnement sain. Mais parce qu’il y a des années les gens pratiquent cela, il y a eu impunité. Les cas de l’habitat, les communes, de la ville ont laissé ce problème prospéré dans notre pays, les citoyens quand il n’y a pas de loi, vous avez toujours tendance à faire ce qui est bon. Nous disons qu’aujourd’hui par le fait de cette maladie Coronavirus, les gens se sont appauvris », a déclaré Sékou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR.

Ce politicien a fait cas des conséquences de cette opération engagée par l’Etat pour redorer l’image de la capitale Conakry. « Ça on avait prévenu aux guinéens. On est en train de préparer des nids de banditisme en grand chemin. Les maisons et les commerces qu’on est en train de casser au long des routes, si après ils n’ont plus où se débrouiller ou bien se coucher, ils ne sentiront aujourd’hui c’est après quelques mois ils vont sentir les conséquences », a dénoncé Ahmed Tidiane Sylla, responsable de communication de l’UFR.

La sortie vendredi des frustrés du RPG qui réclament leur prise en compte dans la gestion du pouvoir s’est invité à cette assemblée ordinaire de l’UFR. Les membres du parti de Sidya Touré n’ont pas manqué de saisir l’occasion à profit, pour inviter ces militants qui se disent abandonnés à eux-mêmes par le parti au pouvoir à venir grossir les rangs de l’UFR.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Hausse des prix en Guinée : l’Association des consommateurs menace d’organiser une campagne de boycott

Previous article

Fayol-plus : Aissatou Bah honorée par la direction de l’Institut

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités