ActualitésNos régions

Dinguiraye : le préfet tacle ses détracteurs

0
Colonel Mamadou Lamarana Diallo, préfet de Dinguiraye
Colonel Mamadou Lamarana Diallo, préfet de Dinguiraye
Votre publicité ici

Alors que l’affaire des 12 milliards du FODEL que le colonel Mamadou Lamarana Diallo préfet de Dinguiraye fait les choux gras de la presse nationale, le principal concerné a pris le parti d’assurer sa défense ce mercredi.

Dans un entretien accordé à notre confrère Alaidhy Sow, l’ancien préfet de Labé y est allé de sa part de vérité :

« Lorsque j’ai été informé qu’il y a eu détournement, j’ai été le premier à informer le département et des instructions ont été données… » Dans la procédure d’attribution des marchés, il y a des choses qui ont changé a expliqué l’ancien préfet de Labé a rappelé que certaines entreprises se voyaient allouer entre 350 et 500 millions sans exécuter normalement le travail .

Aussi, l’administrateur a expliqué que les actions que le montant incriminé devait couvrir ont retardé à cause du covid 19 et de l’élection présidentielle, sinon le montant est bel et bien disponible dans un compte domicilié à la BICIGUI au chef lieu régional Faranah.

Un relevé bancaire a été fourni aux contestataires faisant mention que les 12 milliards sont au frais mais ces derniers n’ont pas acheter cette carte et se sont vus signifier de dépêcher trois émissaires dont un maire à Faranah pour vérification.

Quoiqu’il en soit, les directeurs nationaux des mines et du MATD, ainsi que des techniciens et les gestionnaire du FODEL ajoutés aux maires et sous préfets sont en conclave ce mercredi même pur valider la session budgétaire et décidé du sort des 12 milliards prétendument détournés”, dixit le colonel Lamarana Diallo.

Ousmane K.

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Conakry : célébration de la journée internationale de lutte contre la corruption

Previous article

Education : en proie aux difficultés financières, plusieurs universités privées risquent de disparaître

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités