ActualitésPolitique

Education : en proie aux difficultés financières, plusieurs universités privées risquent de disparaître

0
Un des immeubles qui abritent l'Université Nongo Conakry
Un des immeubles qui abritent l'Université Nongo Conakry
Votre publicité ici

Depuis trois ans, l’Etat n’oriente aucun bachelier dans les universités privées. Alors que les boursiers de l’Etat constituaient la plus grande source de revenus de ces universités, elles peinent aujourd’hui à s’en sortir. Certaines risquent même de fermer.

L’université Cheikh Modibo Diarra ne compte que sur ses propres étudiants qui se font rares. « C’est très difficile pour nous actuellement. Beaucoup d’universités ont tendance à disparaître. Beaucoup de programmes ont fermé. Certains fondateurs n’arrivent plus à payer les enseignants qui fait qu’il y a des désaccords entre les professeurs et les fondateurs », dit Makolo Gpogomou, administrateur général université Cheick Modibo DIARRA.

Ce responsable espère que le gouvernement revienne sur sa décision. « Je souhaite l’état et les fondateurs des universités privées s’asseyent autour de la table pour négocier afin que les choses se fassent dans les règles de l’art ».

L’université Conakry le prince n’est pas en marge de cette situation. Avec le nombre d’étudiants qui baisse chaque année, cet établissement risque de fermer. « Depuis que l’Etat a rompu unilatéralement son contrat avec nous, nous ne faisons que tomber en déconfiture les uns après les autres », affirme Kélétigui Guilavogui, secrétaire général université La Prince.

A défaut de fermer, d’autres établissements d’enseignement supérieur migrent tout simplement vers l’enseignement professionnel.

Ibrahima Barry

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Dinguiraye : le préfet tacle ses détracteurs

Previous article

Conakry : la rareté des petites coupures source des disputes entre chauffeurs et passagers dans la circulation

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités