ActualitésLibre Opinion

Femme de Guinée, levons-nous pour un changement de mentalité

0
Madeleine Bintou MILLIMONO
Madeleine Bintou MILLIMONO
Votre publicité ici

Le 08 Mars de chaque année est consacré à la promotion des droits de la femme à travers le monde, cette journée internationale est à mon avis l’occasion rêvée de porter un regard sur la situation des femmes en pointant du doigt ce qui bloque le développement de la Femme et s’interroger et les progrès qui restent à accomplir.

Nous (les Femmes) sont les portes étendards du développement, nous devons réfléchir sur notre situation, notre participation dans la vie active et surtout notre rentabilité dans le cadre du développement socioéconomique.

Malgré les efforts du gouvernement, des partenaires au développement, des institutions, des ONG, la situation de la Femme reste toujours stagnante surtout dans les zones rurales.

Si nous voulons combattre les violations de nos droits fondamentaux, l’inégalité, et toutes les formes de discrimination faites à notre égard, nous devons nous lever, prendre conscience, nous battre, nous investir et nous impliquer largement dans la vie active pour se dresser contre les formes d’obstacles qui se dressent sur la voies de notre épanouissement total.

Nous devons porter notre attention sur la promotion de l’éducation et le maintien des filles à l’école, cherchons à connaitre nos droits et nos devoirs de Femmes, promouvons l’autonomisation de la femme à travers l’entrepreneuriat, car une femme autonome est rarement victime de violences flagrantes à moins qu’elles veulent l’encaisser.

Dans un environnement mondial compétitif où plus de 200 millions de Femmes ont été victimes de violence, l’atteinte de l’équité  homme-femme doit passer par le fait que nous devons arrêter de compter sur les privilèges qui nous affaiblissent moralement, nous devons travailler, travailler et travailler, s’accentuer sur l’éducation et la formation pour se mettre au-devant de la scène, rehausser notre niveau de leadership et booster nos compétences pour afin pouvoir gérer les affaires publiques et privées, et participer aux différentes élections.

Nous devons avoir confiance en nous et à tout ce qu’on entreprend pour disposer des responsabilités et participer à des différentes prises de décisions et contribuer efficacement au développement du pays.

Évitons de rester bras croisés et arrêtons de compter sur l’argent facile qui détruit nos rêves et nos ambitions, nous devons savoir que le succès ne se mesure pas qu’a la quantité d’argent que nous cherchons mais plutôt à l’impact que nous avons sur la vie de nos concitoyens.

Nous devons être proactives à tous les niveaux pour faire de l’égalité de genre une réalité, notamment dans les domaines politique, économique et social. Plus les femmes sont autonomes, plus elles connaîtront de succès dans leur autonomisation politique et  sociale.

C’est pourquoi je ne cesse de faire passer ce message aux filles et femmes du monde mais particulièrement celle de ma Guinée :

  • Evitons d’avoir les bras croisés et apprenons à être responsable ;
  • Arrêtons de compter sur nos parents et maris ;
  • Travaillons dur pour réaliser nos rêves ;
  • Ne laissons personne distraire nos rêves et nos ambitions ;
  • Refusons de prendre des décisions fondées sur la peur;
  • Rien n’est facile dans ce monde pour donc réussir il faut s’investir.

Nous devons nous battre à ce que nous ne soyons plus celles qui accompagnent les mouvements de développement mais plutôt celles qui sont actrices et bénéficiaires.

Il n’y a pas de limite à ce que les femmes peuvent accomplir, décidons et levons nous pour les droits des femmes, nous y arriverons.

Pour finir je souhaite à toutes les femmes du monde une très bonne fête, notons l’année 2020 comme étant une année de relèvement de défi pour l’épanouissement des Femmes.

Pour relever ce défi, nous devons nous lever pour nous-mêmes, nous devons nous lever pour les unes et les autres, nous devons nous lever pour la justice pour tous.

N’ayons pas peur ! Soyons déterminées et engagées !  Investissons-nous !

Madeleine Bintou MILLIMONO,

Présidente Femmes Solidaires pour Dire et Agir ‘’Femmes SolDA’’

                                                                         madcheick@gmail.com

                                                          

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Lamine Guirassy apporte son soutien à Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo

Previous article

8 mars : plusieurs femmes en prison pour avoir dit non à un 3e mandat pour Alpha Condé

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités