ActualitésNos régions

Guinée : un journaliste grièvement blessé par balle

0
Un pick-up rempli des policiers lors d'une manifestation à Conakry
Un pick-up rempli des policiers lors d'une manifestation à Conakry
Votre publicité ici

Mamadi Traoré ne s’attendait pas à cette visite inopinée. Sa mésaventure a eu lieu dans la nuit du lundi à mardi 12 janvier à son quartier, Gonia, dans le centre-ville de N’Zérékoré. L’attaque a eu lieu à 3 heures du matin.

D’après une source proche de notre confrère, des bandits lourdement armés ont défoncé la porte de son appartement d’une chambre, salon et toilette. Alors que les visiteurs indélicats étaient en train de voler ses biens, notre confrère était plongé dans un sommeil profond. Ce sont les bruits des mouvements des bandits qui ont réveillé le journaliste.

Au début, il croit à un cauchemar et lance des cris de détresse quand il s’est rendu compte que ce sont bel et bien des bandits qui sont dans sa demeure. Les voisins se mobilisent vite et lancent des courses-poursuites contre les bandits. Ces derniers dans leur fuite vont tirer des balles en visant notre confrère dont une va le toucher au niveau de son abdomen.

Grièvement blessé Mamadi Traoré a été transporté à l’hôpital régional de N’Zérékoré où il est sous traitements intensifs. Interpellée, l’Association des journalistes de la forêt a interpellé les autorités à assurer la sécurité des hommes des médias.

L’insécurité s’est accentuée à Conakry et dans les préfectures de l’intérieur du pays. Malgré une forte présence des agents de sécurité, les bandits et les coupeurs de route continuent de faire des victimes. Ces derniers mois, plusieurs citoyens ont été victimes des attaques à main armée orchestrées par des coupeurs de route qui pillent et volent tous les biens des passagers.

Ousmane Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Labé : un peu moins d’une tonne d’alcools impropres à la consommation saisie

Previous article

Condamnation d’opposants : “j’ai honte pour certains magistrats de mon pays”

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités