ActualitésPolitique

Kalil Diallo : « Malick Sankon est le pire ennemi de la jeunesse de Guinée »

0
Ibrahima Kalil Diallo, Président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée (CJDG)
Ibrahima Kalil Diallo, Président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée (CJDG)
Votre publicité ici

Visiblement certains dignitaires du régime Condé tiennent coûte que coûte, vaille que vaille à octroyer un 3éme mandat à Alpha Condé contre la volonté populaire. C’est ainsi que le samedi 18 janvier 2020, le Directeur Général de la caisse nationale de la sécurité sociale a déclaré publiquement au siège du RPG ce que son patron n’a pas encore dit. La volonté d’Alpha Condé de s’éterniser au pouvoir se précise de plus en plus.

Suite à cette déclaration jugée “absurde” par certains opposants, le président du Collectif des jeunes démocrates de Guinée (CJDG), Ibrahima Kalil Diallo ancien soutien du pouvoir devenu un des plus farouches opposants au changement constitutionnel en Guinée a réagi en qualifiant Malick Sankon d’apatride et d’ennemi de la jeunesse et du pays.

« Je crois que cette déclaration de Malick est inacceptable et incompréhensible C’est une déclaration de nature à saper les fondements démocratiques de notre pays. Il a prouvé par cette déclaration qu’il est un pire ennemi de la jeunesse et de la nation. Car, ce projet de nouvelle constitution est un projet compromettant l’avenir de la jeunesse et celui de la nation. C’est un projet s’il passe je ne le souhaite pas permettra à ce groupe de bandits qui vole et pille nos ressources de s’éterniser au pouvoir et continuer leur forfaiture. Donc il faudrait que la jeunesse sache que nos ennemis aujourd’hui, ceux qui ne veulent pas qu’on sorte de cette misère, ceux qui nous maintiennent dans cette pauvreté, ceux qui ne veulent pas qu’on ait de l’emploi, ce sont les Malick Sankon et tous ceux qui font la promotion de la nouvelle constitution. Ces gens ont des milliards de francs avec eux, ils ont même des villas en occident pendant que nous les jeunes, nous ne pouvons même pas avoir 5000GNF avec nous. Et ils ne peuvent pas nous dire que cet argent c’est leur salaire. Les mamayas que Malick organise ou qu’il parraine qu’il dise au peuple d’où vient cet argent. Donc c’est le moment pour la jeunesse de bien comprendre cela et prendre les dispositions légales qu’il faut“, a martelé le président du CJDG

Sur l’aboutissement du projet de nouvelle constitution voulu par le pouvoir, M. Kalil se dit pessimiste : “je crois qu’ils sont en train de perdre leur temps car le peuple n’est pas dupe. Ils croient jouer sur la fibre ethnique pour continuer à malmener le peuple martyr de guinée. Mais croyez moi ça ne marchera pas par la grâce du tout puissant. Ils sont en train de minimiser la colère populaire mais cette colère va bientôt régler leur compte“, a conclu le jeune leader visiblement très remonté contre le numéro 1 de la CNSS.

Fatoumata Binta Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Attaque contre Elhadj Bano : Alpha Condé vise la région du Foutah, insinue Cellou

Previous article

Législatives : Alpha Condé veut avoir 2/3 des députés à la future Assemblée nationale

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités