Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Kankan : une fille brûlée au 3e degré abandonnée à elle-même par des médecins

0

Minata Fatiga âgé d’une quinzaine a été victime d’un incendie au quartier Sinkefara qui lui a conduite au service des urgences à l’hôpital régional de Kankan pour son traitement sanitaire.

Aux dires de la victime, qu’elle a été « abandonnée » par le personnel soignant de l’hôpital régional de Kankan.

« Je suis prête aujourd’hui à partir à la maison à cause de la foutaise du personnel soignant. Depuis que je suis arrivée ici, ils ne font rien d’autre si ce n’est de nettoyer ma plaie et mettre la banderole c’est tout. Après ça, rien d’autre, ils n’entrent plus me voir dans ma salle. C’est par coups de chance qu’ils viennent me voir une fois ou plus par jour. Je passe toute la nuit entrain de crier; de demander à ce qu’ils viennent me voir mais aucun d’entre eux ne semble vouloir le faire. Ce que je peux dire de plus, est que je ne conseillerai même pas mon ennemi à venir se coucher dans cette structure sanitaire. Laissez moi partir, je préfère aller mourir à la maison que de rester ici. »

Interrogé par notre rédaction, C’est une accusation que rejette en bloc, Dr. Yaraboye KOIVOGUI , le chef du service des urgences.
« C’est n’est pas vrai je vous demande de ne pas prendre en compte ce qu’elle dit. Les patients ne sont généralement pas reconnaissants à notre égard. Tout ce que nous faisons pour eux, c’est Dieu seul qui est témoin. C’est ce que je peux vous dire pour le moment.« , a-t-il réagi.

Kouranko Sanoh pour Verite224.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager