ActualitésNos régions

Labé : une fille de 13 ans violée par son oncle maternel

0
Une fille (image d'illustration)
Une fille (image d'illustration)
Votre publicité ici

C’est un acte de viol commis par un jeune homme sur sa nièce depuis plusieurs mois. La fille victime de cet acte inceste avait contracté une grossesse mais l’affaire n’a pas été rendue public par la famille. Cette histoire vient de refaire surface alors que la fille est enceinte de 6 mois, rapporte Africaguinee.

A en croire les explications de la jeune fille, c’est son oncle qui aurait mis un jour quelque chose dans un jus et l’a donné à boire. C’est ainsi qu’elle a perdu contrôle. A son réveil, elle constaté qu’elle a été violée. Depuis ce jour, elle n’a pas eu le courage d’en parler à ses parents. Ce n’est qu’après plusieurs mois que ses parents ont compris qu’elle est enceinte.

Au micro de nos confrères, le père de la victime encore complètement déçu a réussi à expliquer comment est-ce que la famille a appris cette mauvaise nouvelle. « J’ai constaté que ma fille perdait du poids et ne mangeait plus. J’ai demandé à sa mère qui n’a rien compris. Nous l’avons envoyé à l’hôpital où on nous a annoncé qu’elle est en état de famille.  Lorsque je l’ai interrogé, elle m’a dit qu’elle avait peur de me le dire. Mais par la suite, elle nous a expliqué la scène.  Entretemps, depuis l’acte, nous constatons que le jeune qui a commis l’acte qui est de même père que ma femme s’éloigne de la famille, il passe la nuit ailleurs, il vient rarement à la maison. Lorsque nous lui avons demandé, il a nié pour un premier temps. Je l’ai envoyé à la gendarmerie où il a reconnu les faits », a-t-il expliqué.

Poursuivant, il dit avoir retirer la plainte qu’il avait formulé à la gendarmerie contre le présumé auteur par la pression de la famille du jeune en question. Il affirme que sa famille est de nos jours inquiète et ne sait plus quoi faire. « La famille, du village à ici, tout le monde est tombé sur moi afin que je désiste. Je n’ai pas pu résister. J’ai retiré la plainte. Je l’ai laissé avec la gendarmerie. C’est par après qu’on m’a dit que le jeune a été libéré. Maintenant, nous sommes là avec notre fille sans solution.  La mère du jeune m’a beaucoup plaidé pour que je le laisse venir auprès de moi afin qu’il travaille. Je suis sans force et ne sais que faire », a-t-il témoigné.

Aux dernières nouvelles, on apprend que des ONG entendent reprendre la procédure judiciaire contre le jeune homme afin qu’il soit traduit devant les juridictions.

Abdourahmane Diallo

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Félix Ifono, agent de sécurité : “cela fait 4 mois qu’on n’a pas été payé”

Previous article

Nécrologie : le reggae man Abdoul Jabbar est mort

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités