ActualitésNos régions

Le ministre Mory Sangaré humilié à Labé

0
Mory Sangaré, Ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'éducation civique
Mory Sangaré, Ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'éducation civique

Hôte des populations de Labé, le 6 février 2020 et annoncé pour 9 heures à l’amphithéâtre ENI/CFP de Labé,le titulaire du MENA ne s’est présenté que dans l’après-midi causant une attente longue comme une journée sans pain aux enseignants qui ont malgré tout attendu son arrivée.

Dans une salle remplie comme un œuf, le ministre a entamé son discours par une peinture propre à lui de la crise qui mine son département :

« je suis sorti pour prendre contact avec les acteurs de l’éducation et donner des infos, nous sommes dans une grève partiellement suivie à Labé, Pita, Dalaba, Mamou, Lelouma et Telemele… »

Puis il a commencé à tirer sur le SLECG de Aboubacar Soumah qu’il accuse de n’avoir laissé aucune chance à l’examen et à l’analyse du problème et il a abordé la parenthèse implosion du SLECG :

« Les enseignants se sont désolidarisés, mais il y a eu des syndicats responsables… Nous allons continuer à plier, pour remettre en cause, pour faire d’autres revendications plus légitime et plus acceptable. De ne pas espérer, les chances sont très minces que le SLECG de Soumah lève un mot d’ordre de la grève… »

Puis le titulaire du MENA s’est mué en promoteur référendaire et a réclamé le soutien des enseignants pour deux des leurs engagés dans la course à la députation au compte de la mouvance, chose qui a été accueilli par des youyous de désapprobation et certains mêmes ont purement et simplement brûler la politesse au ministre en estimant qu’ils auraient pu supporter son discours s’il n y avait pas fait interférer de la politique.

Par Verite224.com

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Sports : des journalistes parcourent 10 kilomètres pour « lutter contre le stress »

Previous article

Conakry : manifestation des jeunes contre le manque d’électricité à Dabondy

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités