ActualitésInterviewPolitique

Législatives : “ce n’était pas une élection mais une sélection”, réagit Fodé Mohamed Soumah

0
Fodé Mohamed Soumah président du parti Génération citoyenne (GECI)
Fodé Mohamed Soumah président du parti Génération citoyenne (GECI)
Votre publicité ici

Les résultats provisoires du double scrutin du 22 mars, sont connus depuis mercredi. Sur les 29 partis politiques qui ont pris part à cette élection, seulement une dizaine sont appelés à siéger à la prochaine législature. Parmi eux, la GECI, génération citoyenne, et le rassemblement pour une Guinée prospère, RGP.

« Nous avions un objectif qui était d’être à l’assemblée et l’ambition d’être la principale force de l’opposition. Donc, le plus important c’est d’être là, de ne pas faire de la figuration. De rectifier, de corriger tous les stars que nous avons puis décliner avec la précédente législature. Faire en sorte que nous soyons non pas les représentants de notre parti ou qu’il y ait la guéguerre mouvance et opposition mais qu’on soit tous là pour le bien du peuple », a déclaré Fodé Mohamed Soumah, du parti GECI.

« Tous les textes qui seront mis ici, qui vont à l’intérêt du pays, nous allons les voter pour vu que le guinéen puisse se sentir satisfait aux élus du peuple. Moi j’accepte les résultats qui sont là, je respecte la CENI et je n’ai aucune contestation contre ces résultats », s’est réjoui Bouna Keita du parti GRP.

Le Parti Démocrate Conservateur, est parmi les candidats malheureux des élections législatives de 2020. Pour son président, les résultats publiés par la CENI, sont loin de refléter la réalité des urnes.

« J’ai un sentiment de déception qui ne nous décourage pas du tout parce que nous savons sur le terrain, le travail qui a été abattu. Nous sommes sûr que les résultats qui ont été proclamés par la CENI ne sont pas les résultats qui reflètent la voie des urnes. Il n’y a pas eu d’élection. Nous constatons plutôt que ça eu une sélection entre les partis alliés à la mouvance. Donc, il y a eu une répartition entre les deux camps », a dénoncé Mohamed Cissé du PDC.

Ce double scrutin législatif du 22 mars, s’est déroulé sans la participation des principaux partis de l’opposition guinéenne, qui rejettent l’ensemble du processus.

Ibrahima BARRY

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Urgence sanitaire : les écoles privées impactées demandent le soutien financier de l’Etat

Previous article

Boké : un voleur battu à mort par la population

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités