Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Les 4 coordinations régionales demandent Alpha Condé de retirer sa candidature

0

El hadj Sékhouna Soumah, Kountigui de la Coordination de l’Union de la Basse Guinée-Labésanyi
El hadj Ousmane Fatako Baldé, Président de la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée
Docteur Jean N’Dimini Tolno, Président de la Coordination Nationale des Unions Forestières
El hadj Sékou Kaba, Président de la Coordination de l’Union de la Haute Guinée

Fidèle à l’esprit de leurs précédentes déclarations, les Coordinations sont particulièrement surprises, choquées et révoltées par les manœuvres tendancieuses de certains Guinéens qui soutiennent ouvertement un projet illégal de troisième mandat pour le Président Alpha Condé qui est à la fin de son second et dernier mandat légal.

La Coordination de l’Union de la Basse Guinée-Labésanyi, la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée, la Coordination Nationale des Unions Forestières et la Coordination de l’Union de la Haute Guinée dénoncent ces déclarations tendancieuses visant à semer le doute dans la tête du citoyen Guinéen qui est foncièrement opposé à une présidence à vie.
Face à ce constat, les quatre Coordinations demandent aux Guinéens de rester vigilants et mobilisés pour s’opposer fermement à ce danger qui guette la paix et la stabilité du pays.

Par conséquent, elles demandent au Président de la République d’abandonner définitivement cette idée de troisième mandat.
Dans leur mission de promotion de la paix a travers l’application correcte de la Justice, de l’unité et du développement durable de nos quatre régions naturelles, les sages invitent les leaders des partis politiques de tout bord, la société civile, les religieux, la diaspora guinéenne et toutes personnes de bonne volonté à un dialogue sous l’égide des quatre Coordinations Régionales et de la Communauté Internationale pour discuter des modalités d’une alternance apaisée. Ce dialogue doit avoir lieu avant d’aller à une quelconque élection conflictogène.

L’organisation de ce dialogue franc et sincère entre guinéens permettra à tous les acteurs de trouver un consensus autour des futures élections, des victimes, des prisonniers, des exilés, de l’Unité Nationale et de l’égalité des chances.
Les quatre Coordinations Régionales, dans le souci de bien conduire ce dialogue national, demande le Président Alpha Condé de retirer sa candidature à l’élection présidentielle prochaine et se réservent le droit de ne plus reconnaitre sa légitimité.

En conclusion, la Coordination de l’Union de la Basse Guinée-Labésanyi, la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée, la Coordination Nationale des Unions Forestières et la Coordination de l’Union de la Haute Guinée lancent un appel pressant à la CEDEAO, à l’Union Africaine, aux Nations Unies, à l’Union Européenne, à l’OIF, à la France, aux USA et aux Organisations Nationales et Internationales de Défense de Droits Humains et des peuples, toutes les bonnes volontés à soutenir cette initiative de sortie de crise qui devra permettre de mettre en place une alternance apaisée dans l’intérêt bien compris de toutes les populations guinéennes sans exclusive et conséquemment de la Sous-Région Ouest Africaine.
Pour La Coordination Nationale des Unions Forestières

Dr. Jean N’Dimini Tolno
Pour La Coordination de l’Union de la Haute Guinée

Elhadj Sékou Kaba
Pour La Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée

El hadj Ousmane Fatako Baldé
Pour La Coordination de l’Union de la Basse Guinée

El hadj Sékhouna Soumah
Fait à Tanéné, le 1er Septembre 2

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager