ActualitésInterview

Pépé Francis Haba de l’UGDD : “depuis 10 ans le régime d’Alpha Condé végète dans l’enrichissement illicite”

0
Pépé Francis Haba, Président de l'UGDD
Pépé Francis Haba, Président de l'UGDD

Au conseil des ministres, le premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana a démenti la révélation de Guineenews sur un prétendu détournement de 200 milliards de francs guinéens  par la Ministre de l’enseignement technique Zenab Nabaya Dramé.

Interrogé par Verite224.com dans sa résidence privée à Kaporo centre dans la commune de Ratoma,  le président de l’Union  guinéenne pour la démocratie et le développement(UGDD), est monté  au créneau pour dénoncer cette pratique qui est devenue une tradition en République  Guinée.

Ce n’est pas une première fois sous le régime d’Alpha Condé , qu’on parle de détournement de fortes sommes d’argent du contribuable guinéen. Pour moi, ce n’est pas étonnant. Je considère cela comme la face visible de l’iceberg. Il n’est secret pour personne que le régime Condé, végète dans la corruption  et l’enrichissement illicite deniers publics depuis près de 10 ans“, regrette le président de l’UGDD.

Ces compagnons de lutte pour l’alternance démocratique en Guinée n’a pas fait de cadeaux à la gouvernance actuelle. “En matière de corruption, il suffit de regarder le train de vie des hauts cadres de l’Etat. Les réalisations insolentes que chacun d’entre eux sont en train de faire à travers le pays. l’aveu même du premier ministre qui a affirmé que la corruption en Guinée était évaluée à près de 600 milliards de francs guinéens. Pour moi la jeune dame n’est pas seule en tout cas , si les faits sont avérés. Parce que c’est un réseau s’enrichissent illicite dans un circuit fermé et en plus les postes de responsabilité s’achètent à des milliards de francs guinéens“, déplore t-il.

D’après lui, le clan qui dirige le pays depuis 10 ans , a pour  seul objectif de se remplir les poches tout en conservant leur pouvoir. “Raison pour laquelle une grande partie des recettes publiques sont utilisées dans la répression, les équipements militaires, une autre partie alimente la corruption, rembourse l’aide au développement, l’entretien des fonctionnaires. C’est pourquoi l’entretien des routes et autres travaux ne sont plus faciles à exécuter. Car, il n’y a plus d’argent dans la caisse“, a-t-il fustigé.

Parlant des solutions pour lutter contre la corruption dans notre pays. Ce leader politique opposé à la réélection du président Alpha Condé pour un 3ème mandat a dit : “il faut une volonté politique du gouvernement, une justice équitable entre tous les guinéens, la liberté d’expression, le respect des institutions de la République (…)”

Zézé Guilavogui

 

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Kankan : un mort et plusieurs blessés dans un conflit domanial

Previous article

Lenteur dans l’administration guinéenne, un casse-tête sans fin [Par Aissatou BAH]

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités