Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Prisonniers politiques en Guinée : les Nations-Unies démentent Alpha Condé

0

Après la sortie du président de la République lors du GUIF (Guineé Investissement Forum) où il avait affirmé qu’il n’y a pas de prisonniers politiques dans son pays. Cette déclaration avait sidéré beaucoup de personnes en Guinée et provoqué des réactions de toutes parts. Son principal challenger à la présidentielle avait même parlé d’un  » négation de l’évidence « .

C’est désormais aussi le tour de l’ONU, par sa responsable des Droits de l’Homme, Mme Michelle Bachelet, ancienne présidente du Chili de 2006- 2010 et de 2014- 2018, d’exprimer toute son inquiétude pour la situation des détenus politiques en ces termes:

« L’arrestation et la détention de membres de l’opposition et d’activistes de la société civile sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique », a déclaré la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet.

S’adressant aux membres du Conseil des droits de l’homme à Genève, Mme Bachelet a exhorté Conakry « à libérer toutes les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et de participation, et à garantir des procès équitables aux personnes accusées d’infractions pénales ». Elle a également appelé les autorités guinéennes à « accélérer les procès des détenus de droit commun » et à améliorer leurs conditions alimentaires et sanitaires.

Madame « Droits de l’Homme » de l’ONU s’exprimait devant les membres du Conseil des droits de l’homme à Genève le vendredi 26 février 2021; elle d’ailleurs abordé beaucoup d’autres cas comme le cas des albinos en Tanzanie, le conflit au Tigré en Ethiopie, la libération des militants prisonniers d’opinion en Algérie

Par Robert Kamano

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager