ActualitésFaits-divers

Procès Cheick Affan- Mohamed Mara : les avocats des deux parties promettent victoires

0
Un des symboles de la justice
Un des symboles de la justice
Votre publicité ici

Les débats au fond dans le procès opposant Cheick Ahmed Fofana au journaliste Mohamed Mara ont eu lieu ce mardi 25 février 2020, au tribunal de première instance de Mafanco. Après le renvoi l’affaire au 30 mars prochain pour des plaidoiries et réquisitions, le reporter de Verite224.com a rencontré les avocats des parties.

Me Lancinet Sylla

Me Lancinet Sylla

Selon Me Lancinet Sylla, avocat de la défense, son client n’a tenu aucun acte xénophobe. « J’ai  espoir parce  que la vidéo qui a été visionnée dans la salle audience, cette vidéo nulle part mon client n’a tenu des propos de nature xénophobe  à  l’endroit de Monsieur Mohamed Mara.  Or, il est poursuivi pour des propos  xénophobes.  Mohamed Mara. Mais dans cette vidéo, il n’a tenu aucun propos de nature xénophobe. Et vous  avez  vue lorsque nous étions en plein débat, j’ai eu a relevé des interprétations lorsque notre client dit celui qui fait ceci ou cela, je réglerais son compte. Il n’a adresse ses propos à aucune personne précise déterminée.  Que l’on dise que ses propos seraient des menaces de mort, or, quand  on dit menace de mort, il faudrait que  l’intéressé ait expressément affirmé qu’il veut ôter  la vie de son prochain et ça n’a jamais été le cas lors des débats ».

De poursuivre, il a mentionné. « Notre client est également poursuivi pour des propos  de  diffamations.  Vous avez  aussi  suivi le débat,  ces propos ne tiennent pas. Nous  attendons  la phase des plaidoiries pour démontrer l’innocence de notre client dans cette affaire. Nous avons un grand espoir, car nous pensons que ce dossier est vide  et au moment venu on le plaidera ».

Me Alpha Yaya Drame

Me Alpha Yaya Drame

Contrairement à son confrère, Me  Drame Alpha Yaya, l’avocat de la partie civile a dit : « J’ai un sentiment partagé de satisfaction. Parce que le comportement de la défense  démontre explicitement une fuite en avant.  Quand on à rien à craindre, on ne fuit pas le débat, on ne refuse pas de plaider. Monsieur Cheick Affan  a été cité depuis le 23 décembre dernier.  La défense a eu deux mois pour préparer leur défense. Donc,  nous sommes particulièrement étonner de nous retrouver aujourd’hui dans la salle audience et d’être confronté au refus systématique de la défense de plaider. 

Mais je sais une chose cette affaire elle sera vidée.  Mohamed Mara  bénéficiera la défense la plus optimale possible. C’est un citoyen, je le défends avec conviction parce qu’il porte aujourd’hui devant le tribunal ce que le parquet  lui-même  aurait dû porter  au tribunal fort bien longtemps ».

Avant de conclure ses propos, il a dit : « Ce qui était utile pour moi, c’est de démontrer à la barre les preuves de la vidéo et propos écrits devant vous et devant la communauté nationale  que   Cheick  Ahmed Fofana alias Cheick Affan est coupable des faits qui lui sont reprochés »

Zézé Guilavogui

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

“Au sein de l’armée il y a des sympathisants du FNDC”, martèle Ibrahima Diallo du FNDC

Previous article

URGENT : incendie à la résidence du préfet de Kissidougou

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités