ActualitésNos régions

URGENT : le commandant du camp de Kindia tué par des militaires

0
Des militaires bérets rouges de la garde présidentielle (photo d'illustration)
Des militaires bérets rouges de la garde présidentielle (photo d'illustration)
Votre publicité ici

L’incertitude règne en Guinée à quelques heures de la présidentielle du dimanche 18 octobre. Dans la nuit de jeudi au vendredi 16 octobre, un groupe des militaires a pris d’assaut le camp de Samoreyah.

Le commandant du camp, le Colonel Mamadi Condé a été tués par des mutins. D’après nos informations, les assaillants ont détruit l’armurerie et se sont procurés des armes et des munitions. Les mutins se sont aussi dirigés dans la prison civile où des militaires détenus dans le cadre de la mutinerie du mois de mars dernier ont été libérés.
A suivre.

Focus de Verite224.com

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Coyah : Me Abdoul Kagbélé Camara triomphalement accueilli par ses militants

Previous article

Erickorka Bah : « Cellou Dalein est la seule alternative face à la dictature d’Alpha Condé »

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités