Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Covid-19 : deux bérets rouges de la garde présidentielle tués par le coronavirus

0

Le nombre des cas de contamination au coronavirus explose en Guinée. A ce jour, selon des données de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS), ce lundi 20 avril, la Guinée a recensé 622 cas positifs au covid-19. Parmi ces patients, figurent deux militaires. En effets, deux bérets rouges de la garde présidentielle (garde prétorienne d’Alpha Condé) ont péri par le coronavirus, selon nos confrères Le Parisien. 

Sans apporter l’identité des militaires décédés, le journal français précise qu’ils avaient contacté le virus il y a quelques semaines. Ces derniers jours, plusieurs hauts cadres de la haute sphère étatique ont succombé de coronavirus. Me Salif Kebé, président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Sékou Kourouma, ministre secrétaire général du gouvernement, baron du RPG, le commissaire Victor Traoré ancien patron d’Interpol Guinée ont tous été tués par le covid-19.

Le lundi dernier, 13 avril, c’est le colonel Sadou Doumbouya, intendant général des armées qui a été terrassé par la pandémie. Ce lundi, l’Agence dirigée par Dr. Sakoba Keita a annoncé la mort du colonel Mamadou Lamine Diakité de la gendarmerie nationale. Les opposants au régime accusent Alpha Condé d’avoir favorisé la propagation du virus en organisant le double scrutin législatif et référendaire qui lui ont permis d’avoir une majorité au parlement et l’adoption d’une nouvelle constitution.

Fatoumata Binta Diallo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager