ActualitésPolitique

Crise politique en Guinée : l’armée réquisitionnée

0
Des militaires guinéens à deux pas du Palais présidentiels Sékoutoureyah
Des militaires guinéens à deux pas du Palais présidentiels Sékoutoureyah
Votre publicité ici

Dans une note circulaire dont Verite224.com, le Chef d’Etat-major adjoint de l’armée de terre a instruit toutes les unités de l’armée de terre de rester en alerte rouge sur l’ensemble du territoire national jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs les unités de l’intérieure 1ère, 2ème, 3ème et 4ème région militaires doivent organiser les patrouilles diurnes et nocturnes” et cela du 28 février au 3 mars. “Ensuite être disponibles pour renforcer la sécurité des bureaux de vote le 1er mars 2020 au besoin ce travail se fera sans arme, en rapport avec les autorités civiles et les charges de la sécurisation des urnes conformément aux unités de la capitale“, peut-on lire dans le communiqué.

Hier lundi 24 février, à l’issue d’une longue plénière, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a appelé l’armée à soutenir les populations dans le but du rétablissement de l’ordre constitutionnel. Le FNDC “Appelle l’Armée nationale à demeurer républicaine et à cesser de protéger un seul Guinéen, M. Alpha Condé contre tout le Peuple de Guinée“. L’annonce de l’armée est visiblement une réponse adressée à cette plateforme hostile au 3e mandat   qui jure de tout faire pour empêcher la tenue des élections du 1er mars.

Zoom de Verite224.com

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Yomou : un enfant de 7 ans retrouvé pendu

Previous article

“Au sein de l’armée il y a des sympathisants du FNDC”, martèle Ibrahima Diallo du FNDC

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités