Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Environnement : le lac de la Camayenne risque de disparaître

0

C’est dans le contexte où l’Etat procédé à des déguerpissements des voies publiques de Conakry, que des entrepreneurs cherchent à remplacer le petit Lac de la Camayenne en vue d’y construire des immeubles. Ce qui pourrait provoquer des inondations des habitations alentour.

Ce lac, lieu de loisir, est fortement menacé de disparaître à cause des projets de construction en cours. « Le travail qu’ils sont en train de faire, il faudrait que ça soit bien fait pour éviter qu’il y ait des problèmes. Ils doivent mettre des caniveaux en bas sinon c’est de la catastrophe », a déclaré Alhassane Mansaré, riverain.

« Ce qu’ils sont en train de faire au niveau de ce lac n’est pas une bonne chose. Repousser l’eau de mer, ça des conséquences à l’avenir », a indiqué Mohamed Bangoura, riverain

Pour la réalisation de ce projet, des hommes proches des hautes personnalités de l’État sont cités. La direction générale du patrimoine bâti public est également pointé du doigt. Beaucoup voient derrière ces constructions un moyen de blanchiment de l’argent de la drogue. Surtout qu’actuellement la Guinée est secouée par une affaire de trafic de drogue.

« Cela nous fatigue vraiment. Il n’y a pas de clients. Les gens viennent ici pour prendre de l’air. Mais actuellement, les gens ne viennent pas avec cette poussière. Ils n’ont qu’à arrêter ce travail sinon, ils vont bloquer l’air et ce lac risque de disparaître », a dénoncé Ester Keita, riveraine.

Malgré l’opposition des riverains, le chantier avance à grands pas sur le lac de la Camayenne. Selon des citoyens rencontrés sur place, le remblayage  en cours pourrait boucher les caniveaux qui transportent les eaux usées. Actuellement, tous les journalistes qui s’aventurent dans les parages sont menacés. En réalisant ce reportage, nous avons eu maille à partir avec des gendarmes qui ont voulu nous empêcher de faire notre travail. Ils ont reçu des ordres venant de l’homme qui gère ce projet.

Ibrahima BARRY

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager