Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Labé : la délégation de Kassory Fofana de nouveau attaquée

1

24 heures après avoir essuyé des violents jets de pierre, le long cortège du premier ministre Kassory Fofana a de nouveau fait l’objet d’attaque, dans la soirée de jeudi 21 novembre. De retour de Tougué où il a procédé au lancement de plusieurs programmes de lutte contre la pauvreté, la délégation dirigée par Kassory Fofana a essuyé des coups de jets de cailloux.

Selon des bonnes sources qui se sont confiées à Verite224.com, un peu plus de cinq véhicules ont été cassés. Un membre de la délégation en provenance de Tougué a été grièvement blessé.  Une source autre source nous apprend que l’attaque a eu lieu quand le véhicule des journalistes est tombé en panne en provenance de Tougué. Des personnes non identifiées ont alors pris pour cible les occupants de l’engin. Plusieurs journalistes du bureau de presse de la présidence de la République ont été blessés à l’issue de cette attaque, apprend-on.

La veille, le mercredi 20 novembre, des attaques similaires mais d’une extrême intensité avaient eu lieu. Plusieurs engins ont été endommagés par des jets de pierre. A sa sortie d’un entretien avec les notables du Foutah au domicile privé de l’Imam de Labé, Elhadj Badrou, Kassory Fofana a été pris pour cible par des jeunes en colère. Quelques heures plus tard, le centre-ville de Labé a été le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et jeunes protestataires.

Au cours de son entretien avec les sages de Labé, Kassory Fofana a reconnu que toutes les victimes des violences policières sont issues d’une communauté. M. Fofana s’est engagé avec son gouvernement à faire toutes les lumières pour débusquer les présumés auteurs de ces assassinats.

Par Fatoumata Binta Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager