ActualitésNos régions

Labé : le secrétaire fédéral du BL démissionne à cause de 30 mille francs

0
Ibrahima Sory Diallo
Ibrahima Sory Diallo
Votre publicité ici

Son nom, Ibrahima Sory Diallo et il avait remplacé le sieur Marouf Thiam lui aussi démissionnaire à la tête de la fédération locale du bloc libéral moins d’un an après, le voilà qui jette l’éponge à son tour. 

Les raisons de ce dépôt de tablier sont multiples mais les deux plus sérieuses sont le manque de transparence lié à un congrès virtuel fait par le BL en août dernier et pour lequel un forfait de 30000 francs avait été alloué à chaque fédération pour sa connexion, hélas certaines d’entre elles comme la fédération de Labé n’ont jamais vu la couleur de cet argent alors un courrier d’explication a été adressé au bureau exécutif qui n’a pas encore réagi.

Sans compter qu’un cadre du bureau exécutif dont il n’a pas dévoilé le nom avait contacté son entourage pour leur dire qu’en cas de vérification si le montant est arrivé de répondre par l’affirmative que lui gérerai le coup derrière.

A cela s’ajoute, la présence du leader du BL à l’investiture du PRAC, il y a quelques semaines, le parti a été mis devant le fait accompli et n’avait jamais discuté de ça explique Ibrahima Sory Diallo pour sa démission n’est que la partie visible de l’iceberg et arguant que pour bien de cadres du parti, ce n’est qu’une question de temps.

A la question de savoir s’il a discuté avec Dr Faya Millimouno avant de se résoudre à la démission, le désormais ex secrétaire fédéral du BL a répondu par la négative.

Quand à sa future direction politique, le sieur n’en a rien dévoilé se laissant un temps de digestion de l’époque BL avant de s’engager à nouveau.

Ousmane K.

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Tougué : une fillette de 12 ans violée par un marabout

Previous article

Kankan : des jeunes menacent de manifester pour réclamer plus de 50 millions de francs à l’EDG

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités