ActualitésSports & Culture

Qui est Coumba Gawlo, vétérane de la musique devenue défenseuse des droits des enfants? [Portrait]

0
Coumba Gawlo
Coumba Gawlo

Dès l`âge de 7 ans elle se met au chant en accompagnant sa mère Fatou Kiné Mbaye, (griotte connue). A 14 ans Coumba est nommée Voix d`Or du Sénégal avec la chanson «Soweto» écrite par son père en hommage à Nelson Mandela et véritable cri contre l’apartheid.

En 1998, le single « Pata pata » de son album « Yomalé » produit par le chanteur français Patrick Bruel lui vaut une grande consécration sur la scène internationale. Ce tube, hit de l’été 98 en Europe, lui a valu un double disque d’or et un disque de platine.

Ses succès, à travers le monde, ont fait d’elle une véritable ambassadrice de la culture africaine. Coumba Gawlo reçoit le «Bideew» (étoile en wolof), une récompense aux artistes sénégalais des plus talentueux de leur époque. C’est ainsi qu’elle additionne les titres gagnés avec « Yomalé ». En raflant 4 prix, Coumba Gawlo déclare : «ces distinctions m’encouragent à travailler d’arrachepied pour avoir d’autres distinctions ».Lors de la cérémonie des BIDEW, elle remporte les titres de Meilleure chanteuse moderne, Meilleur album moderne dans la catégorie des femmes avec Dewenety, Meilleure plage moderne, Meilleure clip féminin avec « Yomalé » Chanteuse engagée, elle fait partie du club des Enfoirés initié par Coluche, dont l’objectif est de chanter pour nourrir les pauvres.

Aujourd’hui, elle collabore étroitement avec l’Unicef et Plan International UNFPA, INTRA HEALTH, ONUFEMMES. Elle est Marraine du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Ambassadeur de bonne volonté du PNUD pour la lutte contre la pauvreté.

Son implication, son engagement sur le terrain et surtout sa maitrise de la problématique de l’immigration emmène l’institution onusienne ONUDC à la nommer en Mai 2016 Ambassadeur de bonne volonté contre le trafic illicite des migrants et la traite des personnes. Disponible et déterminée, elle mène parallèlement à sa carrière, des actions sociales et humanitaires à travers l’Afrique et le monde. Convaincue par son aura et son influence sur les dirigeants et la jeunesse l’ONG japonaise ASHINAGA basée à Tokyo vient de la nommer Ambassadrice de bonne volonté pour la sensibilisation sur les conditions de vie des enfants orphelins en Afrique pour la promotion de l’éducation, et l’intègre au comité consultatif international de la dite ONG ce qui fait d’elle la 8eme personne en Afrique à être membre du conseil d’administration et la 87eme Personnes dans le monde.

Son engagement pour la cause des enfants et des femmes, des démunis, l’a conduit avec le PNUD à faire une sensibilisation avec sa musique, sa bonne volonté et son expertise jusqu’à Bouaké, la ville où il y a eu les affrontements entre rebelles et force gouvernementale en Côte d’Ivoire pour y jouer sa part en marge de l’instauration de la paix définitivement entre le Nord et le Sud. Elle réussit à convaincre les chefs rebelles à baisser les armes et signer les accords de paix.

En 2010 au mois de Mars, déplorant le peu d’actions provenant du continent africain en direction du «peuple haïtien meurtri» et consciente que la musique est le meilleur vecteur de communication, Coumba Gawlo met en oeuvre Afrik for Haïti. Elle y invite les plus grands ténors de la chanson africaine.

Ils enregistrent ensemble une chanson commune écrite par Lokua Kanza à la demande de Coumba Gawlo, avec la participation de Oumou Sangaré, Wasis Diop, Sékouba Bambino, Lokua Kanza, Papa Wemba, Alpha Blondy, Youssou Ndour, Omar Pène, Baba Maal, Aïcha Koné, Idrissa Diop, Ismaël Lo, etc.. Elle estime que ce projet est «un symbole pour montrer, malgré les maigres ressources et le peu de moyens en Afrique, combien nous sommes capables d’être solidaires et d’apporter notre contribution à la reconstruction d’Haïti»

Invitée par TF1 lors du programme » Génération 90 «. Elle s’est produite sur la scène du Palais des Sports devant 4000 personnes dans un spectacle musical unique qui revisite la dernière décennie du 20ème siècle. Un Méga show TV qui a eu lieu à Bercy, aux côtés des plus grandes stars.

En mars 2016, elle a monté au Sénégal son groupe de presse Go Media composé d’une chaîne de radio FEM FM émettant sur la 87.9, avec en perspective une chaîne de télévision, un site web, un quotidien ce qui fait d’elle la 1ere femme sénégalaise propriétaire d’un groupe de presse.

Par Verite224.com

Facebook Comments
Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Guinée : menace de mort contre le journaliste Mohamed Mara

Previous article

Le RPG arc-en-ciel appelle Alpha Condé à refouler les religieux

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités