Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

S’occuper de ses ognons ! [Par Elhadj Ousmane Baldé]

0

« Live and let others live » (vis et laisse les autres vivre).. .une vraie philosophie. Il est très facile de voir l’erreur dans la vie des autres. Très facile. Trop facile même. Évangile de Luc, 6, 41 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! » La chose la plus facile: c’est voir les erreurs des autres. Mais qui sommes-nous pour juger ? Sommes-nous parfaits ? Donc, on peut bien dans la logique de certains donner raison à Sartre : « l’enfer, c’est les autres. »

Y en a qui croient être le miroir social à travers lequel tout le monde doit se voir. Sais-tu que le miroir que tu penses être peut être fissuré et peut donc donner une laide image. Je me demande pourquoi prétendre être le (l’ultime) meilleur. Nous ne sommes que de petits gens qui cherchent à grandir. Celui qui croit être grand déjà, il se leurre. Il est grand en rien. Les grands hommes ont pour force l’humilité. Les petits hommes eux apprennent à humilier. Je n’ai jamais vu un savant crier: « je connais. » Le Peul dit souvent « l’homme est mieux connu par l’index de l’autre. » Mais si toi-même tu chantes tes louanges, à quoi bon? Si tu crois être meilleur tant pis. Tu devrais savoir que le monde est grand et qu’au-dessus de chaque grand, y a un GRAND. Alors mets de l’eau dans ton vin. Des glaçons dans ton gin. Ça aide. Parce que c’est comme si certains ont fini ivres d’arrogance et se noient dans l’ignorance.

Celui qui est en quête de grandeur n’a pas peur d’être rabaissé. Car, logiquement il n’y a que ce qui est petit qui devient grand. Ce qui est grand n’a pas besoin de grandeur. Pas du tout. Nous ne sommes rien. Il suffit de pousser un peu la réflexion pour le savoir. Mais il y a une chose qu’il faut bien souligner, en chacun de nous, il y a bien une grandeur qu’on découvre en bossant. Cicéron disait que tous, nous naissons intelligents. Mais faudrait-il exploiter cette intelligence ? Chacun de nous a en lui enfouit, un certain talent. Mais tout le monde ne peut jamais avoir le même talent. Ça ne sert à rien d’envier ton prochain. Vous n’êtes pas fait avec la même argile. De la même façon, vous ne serez agiles. Y en a qui sont agiles pour ceci et d’autres pour cela. C’est comme ça. C’est facile d’envier et d’être en colère quand on voit l’autre briller. La vérité est que Dieu se fout de ce que l’on pense et il distribue les rôles comme il veut. A côté, y a aussi ceux qui ont choisi leur rôle. Ils ont choisi d’être des clowns, ils se mettent à grimacer et à embêter. Certains sont nés pour cela. Il ne faut pas les en vouloir. Il faut qu’il y ait des cons parmi nous pour que nous sachions à quel point nous avons un don…à quel point Dieu a été gentil envers nous.

Toujours, je me demande…pourquoi donc un individu passerait tout son temps à s’occuper des problèmes des autres. Veux-tu être les yeux pour l’aveugle ? Veux-tu sentir la douleur plus sur la victime ? Fausse compassion. Faux altruisme. Passer tout son temps à parler des autres. Pourquoi ne dirigerait-il pas toute cette énergie vers lui-même afin de se parfaire. C’est difficile de faire l’introspection mais c’est une cure. Ça peut vraiment aider. Cela peut aider à nettoyer en nous les toxines de la haine. Ça peut vraiment aider. Ça peut laver en nous les graines pourries de l’odieux. C’est un travail de fond. Un travail de longue haleine. Un travail que chacun de nous devrait faire. Un travail quotidien. Puisqu’il est plus facile de haïr que d’aimer. Il est plus facile de rejeter que de chérir. Plus facile de vilipender que d’apprécier. Aimer la haine, c’est la plus grande maladie que l’homme peut contracter. C’est la plus grande épidémie qui aujourd’hui se transmet aussi rapidement. Il suffit d’un mot. Il suffit d’un support de communication et c’est parti. Il suffit d’une maladresse et c’est sorti. Pourtant, il ne suffit que d’une petite tendresse pour que notre cœur se redresse. D’une toute petite attention…d’un amour rationnel. Donc, vis et laisse les autres vivre.

Elhadj Ousmane Baldé
Poète

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager