Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Sonfonia : l’histoire explosive de la couturière, son apprentie et le jeune étudiant

0

L’histoire se passe entre le quartier Cimenterie, le quartier sonfonia, l’université de sonfonia, Boké et N’zérékoré.
Souanne est une jeune fille venue de N’zérékoré et adoptée par sa tante paternelle à Conakry. Sa tante l’a scolarisé dans une école de seconde chance : la couture. Elle apprenait avec passion, car elle voulait devenir responsable d’un atelier de couture comme sa maîtresse Zenab. Mais le destin n’y était pas pour ça. Et pour cause ?

Après deux ans à l’atelier avec sa maîtresse et ses amies, elle rencontra un jeune étudiant dans le quartier qui comme Souanne venait aussi de N’zérékoré. Les deux jeunes nouèrent une relation qui ne dura que quelques mois mais avec des conséquences énormes.

En effet, après 4 mois de vie commune clandestine, Souanne eu le malheur de présenter son petit ami à sa maitresse tout en lui demandant de garder le secret surtout de ne rien dire à sa tante. La pauvre Souanne ne s’était pas rendu compte qu’elle venait de créer un coup de foudre entre sa maitresse Zenab et son petit ami Jacques. Les deux jeunes gens ont échangé les numéros et le train venait de bouger.

Quelques jours plus tard, Zenab accusa Souanne de vol d’argent dans son atelier, histoire pour elle de chasser la jeune fille (qui est désormais sa rivale) et de s’assurer que c’est elle la patronne. Le sort s’acharnait contre Souanne et sa tante qui ne voulait pas de « fille voleuse » chez elle, décida de renvoyer sa nièce au village.

Dès son départ, Jacques changea de numéro, et coupa tout contact avec souanne, désormais il est entretenu par Zenab.
Le détail qui manquait, c’est qu’avant son départ pour N’zérékoré, Souanne avait eu une relation intime avec jacques, elle a contracté une grossesse sans se rendre compte, si ce n’est qu’à son arrivée au village. Les jours passent, le fœtus grandi, mais Jacques n’est plus au bout du fil et Souanne se sent abandonner. Elle multiplie les appels mais toujours rien, et finalement c’est sa mère qui est son dernier recours, elle lui dissuade de ne pas avorter et l’apporte l’aide nécessaire.

A la fin de l’année 2014, elle mit au monde un garçon, prénommé Cécé. En 2017, elle commença une nouvelle vie avec un jeune enseignant qui lui ramena à Conakry, cette fois au quartier Sonfonia. Une nouvelle ère a commencé pour elle, le jeune enseignant a accepté le fils de Souanne comme le sien.

Et pendant ce temps, que sont devenus Jacques et Zenab ?
Jacques se débrouille comme enseignant dans les écoles privées et il est allé à Boké pour épouser Zenab il y a de cela 4 ans , mais les deux n’ont pas eu d’enfant d’abord. Au début du mois de février 2021, une rencontre, la moins inattendue, eut lieu.

Zenab et son mari cherchaient un appartement pour habitation, le sort les envoya dans la belle famille de Souanne. Mais la jeune Souanne était au lieu de service de mari à Forécariah. Une semaine après que son ex petit ami et sa maîtresse eurent déménagé, elle regagna Conakry en compagnie de son époux car elle attend un enfant. Au petit matin la belle mère de Souanne décida de présenter aux nouveaux locataires, son fils et sa belle-fille, mais très rapidement l’occasion s’est transformée en pleurs et les mauvais souvenirs de Souanne refont surface, elle tomba en sanglots et elle eut un moment de silence comme si elle avait un arrêt cardiaque, son mari et sa belle-mère s’inquiétaient et se demandaient qu’est-ce qui arrivait à Souanne pendant ce temps le couple Jacques-Zenab se regardait pour trouver solution à cette rencontre inattendue. Elle finit par se relever et raconta toute l’histoire.
Pour ne pas avoir de problèmes avec Souanne, Jacques et sa femme ont décidé de quitter leur nouveau logement, mais la jeune dame dit avoir tout oublié !

Par Robert Kamano

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager