ActualitésPolitique

URGENT : un “espion” de Malick Sankon arrêté au siège du FNDC

0
Malick Sankon, Directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS)
Malick Sankon, Directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS)
Votre publicité ici

La tension monte d’un cran à la veille du début de la manifestation de troisième semaine de la “résistance citoyenne active“. Ce lundi 27 janvier, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) révèle avoir interpellé un “espion” à la solde de Malick Sankon à son siège à Kipé Dadya. Il s’agirait d’un jeune d’une vingtaine d’années nommé Mohamed Soumah.

D’après nos informations, il aurait été remarqué en train de s’infiltrer dans la salle où se réunissent les leaders du FNDC. Tout d’abord, il s’est dissimilé parmi les journalistes avant de s’introduire dans la salle. Abdoulaye Oumou Sow, chargé de la communication du front confirme l’information à Verite224.com.

Le jeune Mohamed Soumah avait un téléphone qui enregistrait les responsables de la plateforme anti-3e mandat. Il aurait avoué être en mission de Malick Sankon, directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Mohamed Soumah aurait dit qu’il existerait plusieurs groupes dont chacun a une tâche très précise notamment l’espionnage et la casse lors des manifestations.

Nous savons qu’on nous infiltre et nous prenons garde. Le jeune que nous avons arrêté nous a révélé qu’ils sont payés à la tâche, pour son cas par exemple, c’est quand il donne l’enregistrement qu’il est payé“, explique Abdoulaye Oumou Sow.  Mohamed Soumah, le jeune interpellé a été remis à un commissaire de la place où il serait interrogé.

Ousmane Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

N’zérékoré : les élèves manifestent pour réclamer la reprise des cours

Previous article

Un couple de personnes âgées décède main dans la main, à 90 minutes d’intervalle

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités