ActualitésPolitique

URGENT : violences à Labé, le cortège de Kassory Fofana attaqué

0
Un véhicule faisant parti du cortège du premier ministre attaqué (crédit photo Mamady Doumbia)
Un véhicule faisant parti du cortège du premier ministre attaqué (crédit photo Mamady Doumbia)
Votre publicité ici

Le RPG arc en ciel avait rendez vous avec le premier ministre Kassory Fofana, ce 29 septembre. Pour l’occasion, le parti au pouvoir s’est réuni au stade Elhadj Saifoulaye Diallo pour l’occasion adapté au jaune couleur traditionnelle du parti.

Cependant vers 12 heures malgré le cordon de sécurité mixte et très appuyé qui veillait au grain, un groupe de jeunes a spontanément réussi à atteindre la place des martyrs situés en face du stade pour faire pleuvoir des projectiles sur le stade.

Quand nous allions sous presse, les stigmates de cette pluie de pierre et de la folle course qui a suivi étaient là.

Et les services de sécurité ont établi des cordons à 30 m du stade de tous les côtés sélectionnant les passages notamment chez les conducteurs de taxis.

Pris au hasard, un militant, une casquette à l’effigie du candidat Alpha Condé sur la tête nous a expliqué que c’est subitement, ils ont vu pleuvoir des pierres qui les ont obligés à changer de place. Deux jeunes leaders connus acquis à la cause du RPG drapés de la tenue officielle, notamment Samba Camara et Noya Diallo ont été questionnés sur l’incident qu’ils ont fait passer pour une intox.

Dehors, et à quelques mètres des premiers cordons de sécurité, es jeunes s’agitaient voulant remonter perturber le meeting mais des leaders du grand parti local, l’UFDG parmi lesquels le maire et son adjoint s’employaient à sensibiliser afin qu’il rompe les rangs et rentrent chez eux sans chercher à perturber le déroulement de la campagne du parti présidentiel.

Déjà, la veille dans un message radiodiffusé, le parrain de la fédération UFDG de Labé et ancien Député Cellou Baldé avait demandé aux militants de son parti de respecter l’agenda de campagne tant du parti que des partis concurrents pour une accalmie dans la cité.

Aux dernières nouvelles, la foule de mécontent a guetté la fin du meeting pour chercher à en découdre avec les officiels du parti au pouvoir et tout militant qui se parade avec la tenue du parti. Naturellement du gaz a été distribué par les forces de l’ordre grandement déployé.

Aux dernières nouvelles, on apprend que des véhicules faisant partis du cortège du premier ministre Kassory Fofana

Ousmane K

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Tibou Kamara : de la « punition collective » à l’imposture assumée

Previous article

Bac 2020 à Sérédou : la formation de toute une génération sacrifiée

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités