ActualitésPolitique

Du régime Conté à l’UFDG : qui sont les hommes de main de Cellou ?

0
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Dalein Diallo, Président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Votre publicité ici

Ils ont connu la pluie et le beau temps ensemble. Leurs amitiés datent des longues années. Certains l’ont connu depuis son début à la banque centrale, d’autres l’ont accompagné depuis le puissant ministère des travaux publics, transports mais jusqu’ici ils ont tous une chose en commun : garder leur amitié avec L’actuel leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et chef de file de l’opposition.

Cellou Dalein Diallo a pu compter sur la fidélité et le soutien de ses hommes de main pour conquérir beaucoup d’opportunités et construire une puissante machine politique. La liste est un peu longue mais Verite224.com est en mesure de vous citer trois de ces hommes de main qui sont prêts à tout pour défendre l’opposant au régime du Président Alpha Condé.

Ministre des transports dans l’éphémère gouvernement de Cellou, Aliou Condé est un homme de confiance de l’ancien premier ministre. Certains connaisseurs des deux hommes soutiennent qu’Aliou Condé était pendant des années derrière l’ombre du président de l’UFDG. Après son limogeage pour “faute lourde” de la primature, Cellou a pu compter sur le soutien d’Aliou Condé pour entrer en politique, diriger l’UFDG et  faire du parti une puissante machine de mobilisation. Après avoir perdu la présidentielle de 2010, considéré par le parti comme un expert électoral hors pair, Aliou Condé est le négociateur en chef de l’homme politique dans les différentes négociations avec les autorités. L’inamovible secrétaire général a été nommé depuis février 2019 vice-président par intérim chargé des affaires politiques de l’UFDG.

Bano Sow, ancien directeur des transports terrestres. Nous n’avons pas d’informations précises sur la date de connaissance entre lui et Cellou. Certains disent que leur amitié date avant l’entrée de Cellou Dalein dans le gouvernement de Sidya Touré. Comme Aliou Condé, Bano Sow figurait en avril 2006 dans le gouvernement mort-né de Cellou. Il a été nommé pendant quelques heures comme ministres des travaux publics avant d’être renvoyé comme tous les autres dans un autre décret rédigé par l’ancien Petit-Président Fodé Bangoura. A l’arrivée de Cellou il était le principal animateur des assemblées générales au siège de l’UFDG. Pendant les campagnes électorales de 2010 et 2015, il a été l’homme à tout faire pour l’organisation des meetings. Nommé vice-président de l’UFDG, il a rejoint la CENI au compte de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Kalemodou Yansané, le deuxième vice-président de l’UFDG est un ami de longue de Cellou. Depuis le département des travaux, les deux hommes ont tissé une confiance mutuelle. Une amitié qui aurait survécu à des nombreux obstacles. En vantant son bilan à la tête du département des travaux publics, Cellou Dalein associe toujours Kalemodou Yansané dans la réalisation des infrastructures routières qui ont conduit au désenclavement des nombreuses préfectures de l’intérieur du pays. Lors des dernières élections locales, le président de l’UFDG l’a investi à Matoto pour défendre les couleurs du parti dans la plus grande commune.

Ousmane Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Législatives à Dinguiraye : Tibou Kamara, tête d’affiche du RPG pour mener le combat électoral

Previous article

Cellou Dalein Diallo : “je suis un homme juste”

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités