Toutes les infos en direct sur la Guinée
la-CNSS

Gaoual : Une deuxième mine d’or identifiée : vers la crise de logement

0

Gaoual préfecture de la région de Boké est devenue le nouvel eldorado des mineurs à cause de Fello Kasenga d’où le métal jaune a été récemment trouvé et depuis l’afflux est indescriptible. Les arpents qui relient Kounsitel et Alphaya il ya une semaine encore déserts sont désormais bondés d’hommes.

L’exode est si impressionnant qu’une crise de logement profile à l’horizon.

Il n’est plus question de la seule mine de Fello Kasenga à 6km de Kounsitel puisqu’une autre s’est semble –t-il signalée à Toumbo Bowé dans la commune urbaine. Une vraie bénédiction pour les orpailleurs qui migrent par milliers pour les nouveaux sites.

Arrivé ces derniers jours, Lamine Magassouba a juste mis une heure pour tâter ses premiers grammes d’or, 9 au total et il s’en enorgueillit. « Nous sommes à l’aise ici pas de dérangement… »

Tout porte à croire que les premières arrivées remontent au mois de ramadan m^me si la fièèvre est pus sensible ces derniers jour.  Sur le site, à perte de vue par groupe, les orpailleurs cherchent logis mais ils ne sont pas seuls puisque la police, la gendarmerie et l’armée veillent au grain.

Si bien de personne sont obnubilées par le métal jaune, on exploitation occasionne aussi bien de méfaits notamment : les drames dus aux éboulements, le fort taux d’abandon scolaire, la débauche et la multiplication du taux d’infection aux maladies vénériennes et la destruction de l’environnement.

Ousmane K. Tounkara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Partager