ActualitésFaits-diversNon classé

Dans les coulisses de la mort de Lansana Conté et le coup d’État de Dadis Camara [Révélations]

1
Lansana Conté et Moussa Dadis Camara (photomontage)
Lansana Conté et Moussa Dadis Camara (photomontage)
Votre publicité ici

Comment Lansana Conté est décédé ? Comment le Président de l’Assemblée nationale d’alors qui devait le succédé a été éjecté de l’ordre de succession ? Comment l’armée a pris le pouvoir.

Cheick Traoré, un ancien baron du Parti de l’Unité et du progrès (PUP), ancien parti au pouvoir a accepté de raconter à Verite224.com les coulisses de la mort du Président Conté suivi du coup d’Etat du capitaine Moussa Dadis Camara.  L’ancien plus jeune député à l’Assemblée nationale parle au cours d’un entretien qu’il nous a accordé. Lisez.

Verite224.com : comment le Président Lansana est décédé ?

Cheick Traoré : il y avait de la spéculation autour de la mort du Président Lansana Conté. Vous savez il a été déclaré plusieurs fois malade. Parfois il se moquait lui-même sur ces spéculation. La journée de son décès, il était dans sa résidence au camp Samory Touré. Il était sous contrôle médical. C’était un grand malade. Il a combattu la maladie avec beaucoup d’honneur et courage. Il était entouré de sa famille. C’est dans cette situation qu’il a rendu l’âme.

Il a été définitivement rappelé le 22 décembre. Tout le monde s’attendait à la succession militaire. Les spéculations allaient bon train. L’assemblée nationale s’est réunie. Etait autour du Président de l’Assemblée, le premier ministre, le président de la cour suprême, le communiqué annonçant le rappel à Dieu du Président Lansana Conté a été rédigé et diffusé. Un groupe des militaires s’est mis en branle pour empêcher la succession démocratique telle que prévue par la constitution. Le lendemain matin c’est-à-dire le 23 décembre les députés étaient invités au Palais du peuple pour engager la procédure successorale selon la constitution. Cela n’a pas eu lieu parce que le CNDD avait pris les rênes du pouvoir. Lansana Conté a été inhumé dans ce contexte de coup d’Etat et on connait la suite.

Avec le recul est-ce qu’on peut savoir pourquoi le Président de l’Assemblée nationale n’avait pas pu succéder à Conté ?

C’est à cause de la mauvaise interprétation de la loi. L’opinion publique nationale et internationale a pensé l’Assemblée nationale n’était plus légale parce que le mandat était expirée alors qu’une résolution avait été votée pour constater que l’assemblée restait jusqu’à la mise en place d’une nouvelle. Nous nous pensions que nous étions dans la légalité mais la réalité du terrain et les interprétations et le contexte en ont été autrement parce que les communs de mortels pensaient que l’Assemblée était illégale.

Est-ce que le Président de l’Assemblée nationale avait de soutien au sein de l’armée ?

Je ne pourrai pas vous le dire parce que dans la mesure où ça n’a pas été comme cela devrait se passer.

Est-ce que le Président de l’Assemblée nationale avait certains soutiens au sein de l’armée.

Je ne pense pas qu’il se soit investi dans ça. Il est resté droit dans ses bottes dans le cadre démocratique et constitutionnel du pays. Il ne s’est pas donné d’alternatives au niveau de l’armée. Le combat ou les velléités qu’il y a eu c’était une lutte intergénérationnelle entre l’ancienne et la nouvelle génération.

Qu’est-ce que vous retenez du Président Lansana Conté ?

C’était un grand homme d’Etat, un militaire accompli. C’était quelqu’un qui a eu des grands rêves pour la Guinée et qui s’est battu. Il n’a pas été souvent soutenu. Il n’a pas bénéficié de toute la loyauté dont il devait bénéficier pour mettre en œuvre son discours programme de 1985. Il est le père de la démocratie multipartite en Guinée. Il s’est battu pour défendre les frontières de la Guinée corps et âme. Il est resté un grand chef d’Etat guinéen. Il n’a pas revendiqué autre chose, il est resté un chef coutumier soussou. Je remercie les autorités actuelles qui baptisé le Stade de Nongo, Stade Général Lansana Conté pour l’immortaliser.

Alpha Diallo

 

Facebook Comments

Votre publicité ici

Redacteur en chef Verite224.com
https://verite224.com Toutes les infos en direct sur la Guinée #kibaro #Guinee Lisez et partagez nos articles vous avez une informations contactez-nous

Alpha Condé égratigne Cellou : “qui a vendu Air Guinée ?”

Previous article

Ligue 1 : le Horoya et le Hafia mis en difficulté, le Wakriya s’impose

Next article

1 Comment

  1. Vous êtes les meilleurs.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Actualités